oriSio
 
 
Mais qui se cache derrière oriSio? 

En utilisant son nom de famille, Sandrine a su préserver le mystère autour de sa personnalité « peintre avant d’être femme »…

Singulière et libre d’esprit, l’artiste s’exprime par la laque.

Elle travaille des pièces abstraites sur plaques ou feuilles d’aluminium, qui sont au préalable ou en cours de création, brûlées, découpées, froissées.

Cette déconstruction du support se veut témoin de notre évanescence, du cycle de la nature, voire de la décadence de notre civilisation.

Délicates et subtiles, ses créations se servent des vibrations des pigments qu’elle utilise, des émotions du moment, de l’intuition.

En parallèle , oriSio s’intéresse au land art, art éphémère qui lie l’artiste aux sites ou ses chaussures de randonnées veulent bien l’y accompagner,

moments sacralisés par la photographie et le hasard qui guide le promeneur avant la pluie!

Aussi, ses recherches l’amènent à la création papier, sculptures et papiers délicats, qui résonnent la aussi avec la Nature, sa fragilité et sa force.


 
 
 
 

     

vente directe


L75 H100  P0,02 cm
1500 €
taper orisio dans recherche